top of page

MARC BOLLENGIER ÉTAIT A STEENVOORDE


Ce vendredi Marc Bollengier nous a fait l’honneur et le plaisir de passer un petit moment dans notre Club House afin d’échanger avec nous sur son parcours et sa rapide ascension en tant qu’arbitre de Ligue 1.


Malgré un emploi du temps bien rempli , Marc a accepté notre invitation et a profité de son passage pour répondre aux questions de nos arbitres , dirigeants , éducateurs et joueurs.

Après avoir expliqué les étapes qui l’ont menées jusqu’au plus haut niveau, il est revenu sur les nouvelles directives données aux arbitres cette saison


Le Noordpéenois a commencé à l’âge de 15 ans .Nommé à la Fédération en 2015 , il est rapidement promu en Ligue 2 où il ne passera qu’une seule saison pour accéder cette année en Ligue 1 à seulement 31 ans. « Ce n’est pas un parcours classique, en général ça ne va pas si vite » nous confie t’il .


Son quotidien a bien changé et ce nouveau statut engendre beaucoup de sacrifices. Marc s’entraine 2 fois par jour et passe beaucoup de temps sur la route . Il peut d’ailleurs compter sur Capucine sa conjointe qui accepte ce nouveau train de vie .La médiatisation a fait son apparition et Marc s’y est préparé. « J’évite de lire ce qui se dit sur les réseaux, ils ne sont pas toujours tendres , je m’y suis fait , mais c’est parfois douloureux pour la famille et les proches »


A la question des qualités primordiales requises pour un arbitre , il insiste sur l’authenticité qui est pour lui la plus grande qualité qu’un arbitre doit avoir . Notre tout jeune arbitre Charles INGELAERE, attentif, aura écouté attentivement ces précieux conseils et apprendra à la fin de ces échanges sa nomination pour son premier match à l’arbitrage.


C’est pour notre plus grand plaisir que nous l’avons retrouvé et espérons qu’il continue ce beau parcours.

Nous remercions Marc Bollengier pour sa venue en toute modestie et sympathie et le temps qu’il nous a consacré .

Nous ne pouvons que lui souhaiter le meilleur.





785 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page